HomeRadio Vaticana
foto testata
 
 LE CHEMINEMENT DE PIERRE
Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. Il est venu chez les siens, mais les siens ne l’ont pas accueilli. Mais tous ceux qui l'ont reçu, il leur a donné de pouvoir de devenir enfants de Dieu. Dieu, personne ne l’a jamais vu : le Fils unique, qui est dans le sein du Père, c'est lui qui a conduit à le connaître. (Evangile Jn 1)
En Béthanie, au-delà du Jourdain, là où Jean baptisait, deux disciples se mirent à suivre Jésus. Ils allèrent et virent où il demeurait, et ce jour-là ils restèrent auprès de Lui; il était environ quatre heures de l’après-midi. L’un des deux hommes qui avaient entendu les paroles de Jean et l’avaient suivi, était André, le frère de Simon-Pierre. Il trouva d’abord son frère Simon et lui dit: « Nous avons trouvé le Messie (autrement dit le Christ) » et il l’amena à Jésus.
Le lendemain Jésus avait décidé de partir pour la Galilée ; il rencontra Philippe et lui dit: « Suis-moi ». Philippe rencontra Nathanaël et lui dit: « Celui dont parlent la loi de Moïse et les Prophètes, nous l'avons trouvé : c'est Jésus fils de Joseph, de Nazareth ». Philippe était de Bethsaïde, comme André et Pierre.
Bethsaïde, là où le Jourdain entre dans le lac de Galilée, la patrie de Philippe, André et Pierre (Jn 1,44) et très probablement aussi celle de Jacques et de Jean.

01/007

Radio Vatican remercie toutes les personnes qui ont collaboré, en particulier Giuliano Savina pour la partie photographique.

All the contents on this site are copyrighted ©