HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Politique  > dernière mise à jour: 2013-05-14 18:53:54
A+ A- Imprimer cet article



Les ultras parisiens gâchent la fête du PSG



La fête pour le titre de champion de France du PSG a été gâchée. La manifestation prévue par le club de football parisien a dégénéré lundi soir autour du Trocadéro.Une présentation du trophée du titre de Champion de Ligue 1 avait été organisée sur le parvis de la célèbre place du XVIe arrondissement. Mais elle n'aura duré que 5 petites minutes.

L'ambiance s'est tendue lorsque des supporters ultras et des casseurs ont cherché à monter sur le podium. Certains ont même envahi des échafaudages installés sur un bâtiment bordant le parvis du Trocadéro.

Un service de sécurité débordé

Malgré la présence du service de sécurité du PSG, de 800 CRS et gendarmes, la situation a basculé dans la violence. Des vitrines de magasins ont été brisées, des voitures vandalisées et un bus de touristes pillé. Jusque tard dans la soirée, plusieurs centaines de personnes ont semé le chaos dans le quartier. Au total : 32 personnes ont été blessées et près d'une quarantaine ont été placées en garde à vue.

Parmi les semeurs des troubles, il y avait des supporteurs parisiens « ultras » dont les groupes avaient été dissous par le PSG il y a deux ans.

Une conséquence de la volonté d'exclure la violence hors des stades ?

Pour Pascal Charroin, historien du sport et maître de conférences à l’université Jean Monnet de Saint-Etienne (filière STAPS), le déplacement de la violence du stade à la rue est une conséquence de la lutte menée par l’Union Européenne de football contre le hooliganisme. Selon lui, cette volonté d'"aseptiser" les stades n'est pas étrangère à la tenue prochain de l'Euro 2016 en France. Il est interrogé par Jean-Baptiste Cocagne. RealAudioMP3


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité