HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-05-24 16:32:37
A+ A- Imprimer cet article



Un prêtre franc-maçon démis de ses fonctions par le Vatican



A la demande du Vatican, l’évêque d’Annecy Mgr Yves Boivineau a démis de ses fonctions le curé de la paroisse de Megève, en Haute-Savoie. L’Eglise reproche au prêtre, le père Pascal Vesin, son appartenance à la franc-maçonnerie. Il aurait été initié en 2001 dans une loge du Grand Orient de France (GO). Or, pour Rome, une telle double appartenance, quelle que soit l’obédience maçonnique choisie, est impossible.


Dans un communiqué, le diocèse d’Annecy assure avoir été informé de la situation dès 2010 « par un courrier anonyme ». Le père Vesin aurait alors nié. Mais, toujours selon les termes du communiqué, il aurait été « confondu » en 2011. « Il lui a alors été demandé de quitter la franc-maçonnerie pour se consacrer à son ministère de prêtre ». Une demande à laquelle le curé de Megève a opposé sa « liberté absolue de conscience ».

Possibilité de revenir vers l'Église

Selon l’évêque, le dialogue s’est toutefois poursuivi en accord avec Rome, non sans que le prêtre n’ait été informé de la sanction encourue. En mars dernier, c’est la Congrégation pour la doctrine de la foi qui s'est saisi du dossier, exigeant le départ du prêtre. Dans l’intervalle, trois prêtres du diocèse sont chargés de rencontrer leur confrère pour une ultime démarche. Une initiative qui tournera court. Face au refus du prêtre de céder, la décision de le démettre de ses fonctions est prise.

Dans son communiqué, le diocèse d'Annecy souligne toutefois que « la peine dite « médicinale » peut être levée » si le père Vesin venait à « manifester clairement sa décision de revenir vers l’Eglise ». A Megève, les prises de position progressistes du père Vesin (sur le mariage des prêtres, la défense de la laïcité, le port du préservatif ou le refus de laisser afficher les tracts anti-mariage gay) ne laissaient pas indifférent.

Dans une lettre à tous les prêtres de son diocèse, Mgr Boivineau explique qu’il y a «incompatibilité entre les principes de la franc-maçonnerie et ceux de la foi chrétienne ».
Lundi, une conférence de presse sera organisée à l’évêché d’Annecy pour expliquer les dessous de cette affaire.

(Avec le Dauphiné)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité