HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Charité et Solidarité  > dernière mise à jour: 2013-06-13 13:08:52
A+ A- Imprimer cet article



L'Eglise et la prise en charge des enfants qui souffrent



C’est par une messe solennelle dans la basilique Saint-Pierre que s’ouvrira ce vendredi un congrès international de deux jours organisé par le Conseil pontifical pour la pastorale de la santé et par la Fondation le Bon Samaritain. Plus de 200 participants venus d’une trentaine de pays : personnels de santé, aumôniers, bénévoles, psychothérapeutes… parleront des enfants malades et des différentes approches thérapeutiques.

Cette initiative, qui se situe dans le cadre de l’Année de la Foi, coïncide, en cette fin de semaine, avec les Journées de l’Evangelium Vitae, l’Evangile de la Vie, sur la défense de la dignité de la vie célébrées les 15 et 16 juin. La messe d’ouverture, à 8h vendredi matin, sera présidée par Mgr Zygmunt Zimowski, président du Conseil pontifical pour la Pastorale de la Santé. C’est lui qui inaugurera un peu plus tard les travaux proprement dits.

La souffrance des enfants, un défi pour l'Eglise

La Conférence s’achèvera par une table ronde samedi sur le défi que constitue pour l’Eglise et la société la prise en charge des enfants qui souffrent : des représentants des Eglises locales venus des cinq continents feront part de l’expérience de quelques Conférences épiscopales. Mgr Zimowski a indiqué que le Conseil pour la santé s’était efforcé de favoriser les échanges entre points de vue différents. Les témoignages et les expériences concerneront des contextes économiques, sociaux et culturels diversifiés.

(Photo: dessin d'enfant, le Bon Samaritain)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité