HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Charité et Solidarité  > dernière mise à jour: 2013-06-20 12:19:00
A+ A- Imprimer cet article



Le Pape demande à la FAO « une ouverture du coeur »



La dignité humaine et la famille doivent être au cœur des préoccupations de la FAO, l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture. Le pape François, lors de sa rencontre au Vatican avec les participants à la 38e conférence de l’organisation, a été clair : « la personne et la dignité humaine courent le risque de se transformer en une abstraction devant notamment la guerre et la spéculation financière », et « la famille est le lieu principal de la croissance de chacun ». Nul besoin de se cacher derrière la crise économique actuelle pour négliger ces deux aspects. Les précisions de Xavier Sartre RealAudioMP3


Nous sommes sûrs de deux choses : « la production actuelle de nourriture est suffisante » et « la situation que nous vivons est la conséquence d’une crise de convictions et de valeurs ». A partir de ce double constat, le Pape rappelle à la FAO qu’il ne s’agit donc pas de produire plus mais de faire en sorte que « tous puissent bénéficier des fruits de la terre, au nom d’une exigence de justice, d’équité et de respect dû à tout être humain ». Le pape François vise ainsi « les intérêts économiques myopes et la logique du pouvoir de quelques-uns qui génèrent pauvreté et exclusion ».

« Reconnaissant que son propre destin est lié à celui des autres », le Pape demande à la FAO « une ouverture du cœur », ce qui signifie « abandonner la tentation du pouvoir, ou de posséder plus, ou de rechercher son propre intérêt au lieu de servir la famille humaine ». Cet appel, le Pape l’élargit aux Etats de façon à ce que les « relations internationales rétablissent cette référence aux principes éthiques qui les régulent et qu’elles redécouvrent l’esprit authentique de solidarité qui peut rendre incisif toute l’activité de coopération ». Dans ce contexte de crise, le pape François salue la décision de dédier l’année prochaine à la famille rurale car « les liens familiaux sont essentiels pour la stabilité des relations sociales, pour la fonction éducative et un développement intégral ».



Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité