HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-06-20 12:01:51
A+ A- Imprimer cet article



Nouvel appel du Pape pour les populations syriennes réfugiées



Un appel aux responsables des peuples et des organisations internationales, aux croyants de toutes les religions et aux hommes de bonne volonté pour que l’on mette fin à une situation d’insécurité et de violence qui semble interminable et n’épargne ni les innocents ni les plus démunis en Terre Sainte.

Le Pape François, en recevant jeudi matin les participants à la 86ème assemblée de la ROACO, la Réunion des Œuvres pour l’aide aux Eglises Orientales, a demandé aussi de ne pas oublier les réfugiés et les personnes déplacées, toujours plus nombreuses, et de faire tout ce qui est possible pour soulager les importants besoins des populations touchées, en particulier les populations syriennes.

La Syrie a été largement abordée par les participants à cette réunion de la ROACO… dans ce conflit, les chrétiens sont pris entre deux feux… certains sont tentés de prendre les armes, d’autres préfèrent une dictature qui assure leur sécurité… dans ce contexte trouble et violent, les chrétiens peuvent-ils jouer le rôle de passerelles entre les anti et les pro Assad ? nous avons posé la question à Mgr Zenari, nonce apostolique à Damas et présent à Rome ces jours-ci pour participer à l’assemblée de la ROACO. RealAudioMP3

Evoquant son attachement aux lieux saints de la Rédemption, de l’Irak à la Terre Sainte en passant par l’Egypte, le pape François a ainsi mis l’accent sur sa “vive préoccupation ecclésiale pour la condition de nombreux frères et sœurs qui vivent dans une situation d’insécurité et de violence qui semble sans fin, non sans épargner les innocents et les plus faibles“.

Arrêtons les violences, la discrimination religieuse, culturelle et sociale


Au regard du contexte au Moyen-Orient et particulièrement de la situation syrienne, le pape François a alors une nouvelle fois appelé les responsables des peuples et des organismes internationaux, les croyants de toutes les religions et tous les hommes et les femmes de bonne volonté à mettre fin à toute douleur, toute violence, toute discrimination religieuse, culturelle et sociale. “Que l’affrontement qui sème la mort, a-t-il poursuivi, laisse place à la rencontre et à la réconciliation qui donnent vie“.


“Ne perdez jamais l’espérance !“, a ensuite lancé le pontife à l’intention de tous ceux qui se trouvent dans la souffrance“ Et de demander à chacun de tout faire pour soulager les nécessités des populations touchées, en particulier en Syrie, ainsi que des réfugiés, qui sont de plus en plus nombreux“


Le pape a également demandé d’incessantes prières pour l’Eglise syrienne. “A nous, croyants, a-t-il souligné, est demandée une prière constante et confiante afin que le Seigneur concède la paix tant désirée, unie au partage et à la solidarité concrète“.

(Photo: réfugiés syriens au Liban)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité