HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Culture et Société  > dernière mise à jour: 2013-06-29 17:55:08
A+ A- Imprimer cet article



Spolète, et son Festival des Deux Mondes



En Italie, la 56° édition du Festival des Deux Mondes a démarré à Spolète, un rendez-vous incontournable créé en 1958 qui a pour vocation de célébrer l’Art sous toutes ses formes. Depuis l’année dernière, les spectacles sont précédés par des prédications, en collaboration avec le Conseil pontifical pour la Promotion de la Nouvelle évangélisation. L’année dernière, incroyable mais vrai, elles ont attiré des centaines de personnes dans l’église Saint-Dominique. Une affluence considérable malgré la chaleur estivale.

Du coup, l’expérience se répète cette année. L’édition de 2012 consacrée aux sept péchés capitaux avait remporté un succès considérable ; un public nombreux était venu écouter des conférenciers de haut vol parler de l’orgueil, de la gourmandise, de l’avarice, de la colère, de la luxure, toutes ces mauvaises habitudes qu’on n’ose plus appeler « péchés », et qui pourtant nous empoisonnent la vie et engendrent l’angoisse, la dépression et la solitude.

Miséricorde spirituelle

Cette année, les organisateurs ont décidé de proposer un cycle de conférences sur les œuvres de miséricorde spirituelle. Pour eux, il est essentiel de soutenir la culture de la rencontre et du partage. Premier intervenant, ce samedi, Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pour la nouvelle évangélisation a proposé une réflexion sur le thème : « Conseiller ceux qui doutent ». Le doute – souligne-t-il – ne constitue pas en lui-même une attitude négative. Saint Augustin disait qu’il révèle l’aspiration à la vérité. Experte en humanité, l’Eglise doit être proche de ceux qui cherchent, cheminer à leurs côtés, avec humilité et patience.

Dimanche, c’est une femme qui prendra la parole, une dominicaine française que les auditeurs francophones de Radio Vatican connaissent bien : sœur Catherine Aubin développera une réflexion intitulée : « Enseigner aux ignorants ». Les jours suivants, les participants pourront écouter d’autres conférenciers bien connus comme Mgr Vincenzo Paglia, président du Conseil pontifical pour la famille ou le prieur de la Communauté de Bose, Enzo Bianchi. En tout sept prédications : un bel exemple de communication de la tradition chrétienne en dehors des contextes classiques.

(Photo: le cardinal Ravasi, président du Conseil pontifical de la culture, en 2012 à Spolète)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité