HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Charité et Solidarité  > dernière mise à jour: 2013-07-02 13:31:04
A+ A- Imprimer cet article



L'AED s'inquiète des tensions visant les chrétiens au Bangladesh



L’AED, Aide à l’Eglise en Détresse, a pour mission d'aider les chrétiens menacés. L’œuvre internationale s’inquiète des tensions persistantes au Bangladesh entre les différentes religions : chrétiens, musulmans et bouddhistes. Les musulmans, en majorité sunnites, représentent environ 90 % des 142 millions d’habitants. 9 % des Bangladais sont hindouistes, les 0,3 % restants étant bouddhistes ou chrétiens.

« Dans le diocèse de Dinajpur, au nord-ouest du pays, des catholiques ont été attaqués à plusieurs reprises par des groupes musulmans », confirme Véronique Vogel, responsable des projets de l’AED en Asie. Selon l’évêque de Dinajpur, Mgr Sebastian Tudu, une mission dans la localité de Bulakipur a été placée sous la protection d’une trentaine de policiers.

Des motifs pas seulement religieux

Véronique Vogel souligne qu’il y a seulement quelques mois, les cibles des attaques étaient les bouddhistes, maintenant c’est au tour des chrétiens. Les motifs ne sont pas forcément toujours religieux, mais aussi politiques. Selon la responsable des projets de l’AED en Asie, « les terrains par exemple sont une ressource très rare au Bangladesh. Certains groupes font alors parfois pression sur les gens simples pour s’approprier leurs terres. Si ces propriétaires appartiennent en plus à une autre communauté religieuse, l’affaire dégénère rapidement en conflit politico-religieux. Le Bangladesh est une véritable poudrière, un pays très pauvre avec d’énormes problèmes sociaux. »

Début juin, le séminaire catholique de Dinajpur a été assailli par des musulmans. Ils ont pénétré dans le bâtiment, l’ont dévasté et ont attaqué les 25 séminaristes sur place. Le diocèse a porté plainte. Selon l’AED, la raison de cette attaque réside probablement dans une dispute entre des familles musulmanes et chrétiennes d’un village voisin. Il semblerait qu’un groupe de musulmans se soit ensuite rendu au séminaire.


(Photo : une procession de musulmans bangladais le 5 février 2012 à Dacca, Bangladesh)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité