HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Politique  > dernière mise à jour: 2013-07-02 18:06:00
A+ A- Imprimer cet article



L'ancient président tchadien Hissène Habré devant un tribunal spécial africain



Hissène Habré, l’ancien président tchadien, a été déféré ce mardi matin devant les juges d'instruction du tribunal spécial créé pour le juger. Après avoir passé deux nuits en garde à vue, il risque l'inculpation.

Hissène Habré avait été arrêté dimanche 30 juin à Dakar, au Sénégal, où il était réfugié depuis 22 ans. après sa chute du pouvoir en 1990. Il est accusé de crimes de guerre et crimes contre l'humanité, soupçonné d'être responsable de la mort de presque 40 000 personnes alors qu’il était président du Tchad entre 1982 et 1990. Selon le procureur, il existe des « indices graves » contre l'ancien-président tchadien. Cinq autres anciens tortionnaires présumés tchadiens sont également poursuivis. L’avocat américain Reed Brody, porte-parole de l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch évoque une étape décisive. Il est interrogé par Hélène Destombes RealAudioMP3

Le tribunal spécial, basé à Dakar, a été mis en place en décembre 2012 à la suite d'un accord entre le Sénégal et l'Union africaine. Il s’agit de la première juridiction africaine jamais mise en place pour juger un Africain.

(Photo : Hissène Habré à Dakar en novembre 2005)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité