HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Politique  > dernière mise à jour: 2013-07-16 07:13:20
A+ A- Imprimer cet article



Barack Obama et la question raciale dans l'affaire Zimmerman



Aux Etats-Unis, Barack Obama a appelé au calme, dimanche 14 juillet, après l’acquittement ce week-end de Georges Zimmerman. L’homme était jugé en Floride pour le meurtre en février 2012, de Trayvon Martin, un adolescent noir. Innocenté par un jury de six femmes, la défense de l’accusé avait plaidé la légitime défense.

Depuis l’annonce du verdict, des milliers de personnes ont manifesté dans plusieurs villes du pays. Certains portaient des pancartes pour dénoncer, selon eux, un jugement raciste. Un avis partagé par les associations de défense des droits civiques. Pour elles, l’adolescent a été victime d’un délit de faciès.

Le président américain Barack Obama a, quant lui, mis l’accent sur la question du port des armes, qui selon lui, « prennent trop de vie chaque jour dans ce pays ». Est-ce un moyen pour le président américain d’éviter la question raciale ?

Audrey Radondy a posé la question à Thomas Snégaroff, directeur de recherche associé à l'IRIS, spécialiste des Etats-Unis RealAudioMP3

Mais Georges Zimmerman n’en a pas fini avec la justice. Il reste ciblé par une enquête menée par le département de la justice de l’état fédéral qui doit vérifier la légalité des preuves.

(Photo : Barack Obama, le président des Etats-Unis)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité