HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Culture et Société  > dernière mise à jour: 2013-07-22 16:29:07
A+ A- Imprimer cet article



Future constitution en Egypte: les coptes veulent faire entendre leur voix



En Egypte, la commission de révision de la Constitution s’est réunie pour la première fois ce dimanche, malgré les protestations des Frères musulmans exigeant le retour du président destitué, Mohamed Morsi.

Cette commission d’experts, composée de quatre professeurs d’université et six magistrats, aura 30 jours pour élaborer des amendements à la Constitution adoptée en décembre dernier ; ces amendements seront par la suite présentés à une commission de 50 personnalités, représentant les diverses composantes de la société, -partis, syndicats, dignitaires religieux, armée. Cette commission élargie disposera à son tour de 60 jours pour remettre la version finale de la Constitution au président par intérim. Il reviendra alors au Président égyptien par intérim, Adly Mansour, d’annoncer dans les 30 jours la date d’un référendum constitutionnel.

Parmi les représentants religieux de cette commission élargie en voie de constitution, une délégation copte-orthodoxe, et un autre, copte-catholique. La communauté copte avait été la première à manifester des réserves à propos de la Constitution provisoire ; elle entend, une fois encore, faire entendre sa voix.

Ecoutez Mgr Youhanna Golta, évêque auxiliaire d’Alexandrie, vicaire patriarcal des coptes catholiques d’Egypte, interrogé par Manuella Affejee : RealAudioMP3

(photo: les patriarche des coptes orthodoxes Tawadros II, le 3 juillet)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité