HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Voyages apostoliques > dernière mise à jour: 2013-07-22 13:03:27
A+ A- Imprimer cet article



JMJ de Rio : 700 jeunes pèlerins français bloqués à Cayenne



Plus de 700 jeunes pèlerins français, des diocèses de Lyon, de Paris, d’Evreux et de Cayenne sont bloqués dans la capitale guyanaise en raison d’un problème d’avion. Il leur est pour l’instant impossible de rejoindre Rio de Janeiro où s’ouvrent les Journées mondiales de la Jeunesse mardi 23 juillet.

L’avion de la compagnie White Jet affrété pour effectuer quatre rotations entre Cayenne et Rio pour conduire tous ces jeunes au Brésil, est en panne technique à Sao Paolo. Monseigneur Emmanuel Lafont, l’évêque de Cayenne, a expliqué dimanche que « la compagnie aérienne s'est retirée et c'est à nous de trouver des solutions ».

Des démarches sont en cours

Sur le site du diocèse de Lyon, on peut lire que « des démarches sont en cours et devraient permettre un autre vol dans les jours qui viennent » pour permettre à ces jeunes de se rendre aux JMJ.

« Grace à la solidarité des Cayennais et des Guyanais, on a réussi à rebondir », explique Charles-Emeric Boutarin. Interrogé par KTO, le responsable logistique du diocèse de Lyon pour les JMJ rapporte que les locaux qu’ils occupaient sont encore à leur disposition. « On est bien accueilli ».

Bienveillants, les jeunes «s’abandonnent à l’aventure des JMJ »

Les bénévoles qui devaient reprendre leur vie quotidienne dimanche, restent mobilisés par exemple pour préparer aux centaines de jeunes leurs petits déjeuners. Des activités culturelles ont été organisées pour que les jeunes poursuivent leur découverte de la ville explique Charles-Emeric Boutarin. Quant aux jeunes eux-mêmes, « ils sont bienveillants. Ils voient que tout est mis en œuvre pour trouver une solution. Ils s’abandonnent à l’aventure des JMJ ».

Les 700 jeunes pèlerins étaient à Cayenne pour y vivre leur semaine missionnaire qui précède les JMJ. Une semaine endeuillée après un accident de car qui a causé la mort d’une jeune fille mercredi dernier. Parmi eux, 530 sont des métropolitains et 190 sont guyanais, a précisé Mgr Lafont. Au total, 5 500 jeunes Français doivent prendre part aux JMJ.

Photo : Des jeunes français à Cayenne, lors des funérailles de Sophie décédée dans un accident de circulation la semaine dernière.


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité