HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-07-23 15:09:32
A+ A- Imprimer cet article



Trois mois déjà que les deux évêques ont été enlevés



Ils avaient été enlevés le 22 avril dernier, et trois mois après, on reste toujours sans nouvelles de Mgr Paul Yazigi et de Mgr Jean Ibrahim, tous deux évêques orthodoxes d’Alep.

Aucune information, aucun indice ne permet d’établir avec certitude ce qu’il est advenu des deux évêques, ce, malgré les rumeurs les plus folles et les plus contradictoires qui ont circulé sur leur prétendue libération ou mort, ou encore sur l’identité de leurs ravisseurs.

Le père Pascal Gollnisch, directeur de l’œuvre d’Orient, le confirme : « on ne dispose d’aucune information vérifiée, ni vérifiable », eu égard à la situation chaotique qui règne en Syrie. « Toutes les hypothèses sont possibles », ajoute-t-il.

Le père Gollnisch en appelle à la communauté internationale et aux autorités compétentes : « au bout de trois mois, nous sommes en droit de nous poser un certain nombre de demandes ! », poursuit-il. « Y-a-t-il des traces de vie des deux évêques ? Y-a-t-il des interlocuteurs crédibles avec lesquels des négociations sont ouvertes ? »

Il s’agit pour le père Gollnisch de ramener les parties à leurs responsabilités, de faire le point, car « il est temps que l’on sache où l’on en est ».

Le père Pascal Gollnisch, directeur de l’œuvre d’Orient, interrogé par Manuella Affejee : RealAudioMP3


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité