HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-07-28 19:41:46
A+ A- Imprimer cet article



Des extrémistes pro-avortement attaquent la cathédrale de Santiago du Chili



« Un geste irrationnel et violent » et « une grave offense envers Dieu et la communauté chrétienne », c’est en ces termes que l’archevêque de Santiago du Chili a qualifié l’attaque menée le jeudi 25 juillet contre la cathédrale de la ville part des manifestants favorables à l’avortement.

Mgr Ricardo Ezzati a fait également part de son mécontentement à l’égard de ceux qui devraient garantir la sécurité des personnes. Jeudi, 5.000 personnes manifestaient dans le centre de Santiago en faveur de l’avortement libre.

Au cours de la célébration de la fête patronale, un groupe est entré violemment dans la cathédrale lançant des slogans contre la vie et pour l’avortement. Il a interrompu la messe. Des personnes ont été agressées tandis que le patrimoine artistique de ce monument national a subi des dégâts, des autels ont été recouverts de peinture. Cette attaque a été fermement condamnée par le président chilien Sébastien Piniera qui a réaffirmé l’engagement de ce gouvernement en faveur de la liberté religieuse, et de la sauvegarde de la vie de l’enfant à naître.


(Photo : environ 5.000 personnes ont manifesté dans le centre de Santiago afin de demander "l'avortement libre".)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité