HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-07-31 14:06:08
A+ A- Imprimer cet article



L'archevêque de Chicago se défend d'oublier les pauvres



L’archevêque de Chicago répond à une lettre ouverte l’accusant de se détourner des pauvres. Une lettre publiée dans l’édition du« Chicago tribune » de lundi et signée par huit élus démocrates de l’Illinois. « Nous vous écrivons en tant que fidèles catholiques loyaux et fiers ». Ils accusent le cardinal George « d’utiliser les pauvres immigrés comme des pions dans une bataille politique sur une problématique qui n’a rien à voir avec le soin et le bien-être de ceux qui trouve refuge dans notre pays. » La « problématique » à laquelle ces élus américains se réfèrent, est celle du mariage homosexuel.

En mai dernier, la Coalition pour les droits des immigrés et des réfugiés en Illinois (ICIRR), s’est prononcé dans un communiqué en faveur du mariage entre personnes du même sexe. « En tant qu’organisation dédiée à la pleine intégration de tous les américains, qu’ils soient nés ici où à l’étranger, l’ICIRR soutient l’égalité du mariage. »

"Pour obtenir des fonds, les organisations ont accepté des conditions"

« L’Eglise n’avait pas d’autre choix que d’accepter cette décision unilatérale de l’ICIRR et de couper dans les faits les fonds aux groupes qui restent affiliés à l’ICIRR », soit entre 25 000 et
30 000 dollars par an selon le journal LifeSiteNews. Les mots du cardinal George qui a publié, dès lundi soir, sa réponse à la demande des élus qui « accusent l’Eglise de tourner son dos aux pauvres ».

L’archevêque de Chicago affirme que la Coalition défendant les droits des immigrés et des réfugiés s’est exprimé, « pour ses propres avantages politiques », sur un sujet étranger à sa raison même d’exister, « trahissant ses membres qui n’ont pas été consulté ». Il poursuit : « les donateurs (de l’Eglise catholique via le Chicago diocese’s Catholic Campaign for Human Development) apportent des fonds à ces organisations anti-pauvreté en ayant la certitude que leur argent ira à ceux qui respectent les enseignements de la foi catholique. Les organisations qui font des demandes pour obtenir ces fonds, ont accepté ces conditions ».

"Jésus est miséricordieux, mais pas stupide "

Enfin le cardinal George s’adresse plus directement à ceux qui l’accusent, jugeant malhonnêtes, « moralement et intellectuellement », d’utiliser le témoignage de l’Eglise concernant les pauvres comme une excuse pour attaquer les enseignements de l’Eglise sur le mariage, « l’union entre un homme est une femme » . Il cite d’ailleurs la dernière encyclique du pape François surnommé le pape des pauvres. L’archevêque met en garde ces élus qui proclament leur foi catholique, leur rappelant qu’ils devront rendre des compte. « Jésus est miséricordieux, mais il n’est pas stupide, il connait la différence entre le mal et le bien. Or, conclut le cardinal, manipuler tant les migrants que l’Eglise pour en tirer des avantages politiques, c’est mal ».


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité