HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-08-05 15:12:52
A+ A- Imprimer cet article



Les jésuites du Moyen-Orient profondément inquiets pour le père Dall’Oglio



Les jésuites du Moyen-Orient ont exprimé leur « profonde inquiétude » concernant le sort de certains de leurs frères et notamment du père Paolo dall'Oglio, victimes du conflit syrien. Dans un communiqué, envoyé à l'Agence Fides et signé par le Provincial le père Victor Assouad, ils rappellent que le jésuite romain a disparu dans le nord de la Syrie il y a une semaine, peut-être enlevé par des groupes djihadistes opérant dans la région.

Les jésuites du Moyen Orient s’inquiètent aussi de la situation critique du Père Frans van der Lugt et des personnes qui vivent avec lui dans la résidence jésuite de Boustan Al Diwan dans le centre de Homs. Selon l’organisation Unicef, 400 000 civils essentiellement des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont actuellement bloqués et isolés dans la ville, suite à la nouvelle offensive des forces gouvernementales contre des milices rebelles.

Les jésuites engagés en faveur de la paix en Syrie

Le père Victor Assouad remercie toutes les personnes qui se soucient du sort du père Dall'Oglio mais aussi « toutes les instances et les autorités qui se mobilisent pour sa recherche », souhaitant que « le Père Paolo puisse retrouver les siens au plus vite ». En ce qui concerne les personnes résidant chez les jésuites à Homs, le Provincial des Jésuites du Moyen-Orient demande qu’aucun effort ne soient épargné pour protéger leurs vies.

Il réaffirme, au nom de toute la Compagnie de Jésus « la solidarité avec les souffrances de tout le peuple ». Les Jésuites, indique-t-il, s’engagent à poursuivre leur action humanitaire pour tous et renouvellent leur engagement à « travailler pour la paix et la réconciliation en Syrie ».

Les Eglises orientales prient pour les personnes enlevées en Syrie

Le cardinal Leonardo Sandri, Préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, avait assuré la Compagnie de Jésus de la proximité spirituelle des Eglises orientales dans un communiqué publié samedi 3 août.

Dans ce texte, il rappelle, « avec les Eglises de la région, le silence absolu qui pèse sur le sort des deux évêques et des deux prêtres enlevés il y a plusieurs mois, comme celui de tant d’autres, syriens ou étrangers, pris dans la même condition douloureuse ».

(Photo : le père Dall'Oglio)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité