HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Politique  > dernière mise à jour: 2013-08-13 08:02:14
A+ A- Imprimer cet article



Un scandale révèle un malaise grandissant chez les Marocains



Au Maroc, la grâce royale accordée par erreur à un pédophile espagnol à la fin du mois de juillet a secoué le pays. Même si Mohamed VI est finalement revenu sur sa décision, sous la pression populaire.

Une décision qui a malgré tout provoqué une manifestation. Au début du mois d’août, plusieurs milliers de personnes ont manifesté devant le Parlement à Rabat contre la grâce royale. Le rassemblement a été réprimé par les forces de l'ordre, faisant plusieurs dizaines de blessés. La semaine dernière, une vingtaine d’ONG marocaines ont déposé plainte contre cette répression.

D'autres manifestations ont suivi, au début du mois. Les manifestants réclamaient aussi une pleine indépendance de la justice et certains changements au sommet de l’État. Ces mouvements de contestation étaient les plus importants depuis deux ans.

Selon Pierre Vermeren, historien et spécialiste des sociétés du Maghreb, au-delà du scandale, la mobilisation a révélé un malaise grandissant chez les Marocains.

Il l’explique à Audrey Radondy : RealAudioMP3

(Photo : manifestation dans la capitale marocaine, Rabat, le 5 août dernier)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité