HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Politique  > dernière mise à jour: 2013-08-14 08:18:13
A+ A- Imprimer cet article



Le Yémen en crise aux prises avec Al-Qaïda



Le chef de l’Aqpa, Al-Qaïda dans la péninsule arabique , Nasser al-Whaychi, a promis de libérer les prisonniers membres du réseau extrémiste, dans un message mis en ligne dans la nuit de dimanche à lundi.

Dans ce message intitulé « lettre aux captifs dans les prisons des tyrans », le chef de la branche yéménite d'Al-Qaïda affirme que « la détention (des prisonniers du réseau) ne saurait durer ».

A l’origine de la fermeture de près d’une vingtaine d’ambassades et de consulats américains jusqu’à la fin du Ramadan, les islamistes liés à l’Aqpa sont depuis longtemps considérés comme la branche la plus violente de l’organisation terroriste.

Dans un Yémen qui peine à se relever d’une crise politique majeure, les membres de la nébuleuse islamiste se sont installés au sud et ont profité de cet état d’instabilité pour renforcer leurs positions. Ils sont notamment à l’origine de la tentative d’attentat-suicide dirigée contre le ministre saoudien de l’Intérieur.

Les Etats-Unis ont lancé une lutte sans merci. Franck Mermier est chercheur au CNRS, spécialiste du Yémen et auteur de « Yémen le tournant révolutionnaire » aux éditions Karthala. Il revient avec Thomas Chabolle sur l’implantation de l’organisation terroriste dans le pays : RealAudioMP3

(Photo : un checkpoint sur la route vers l'ambadasse américaine à Sanaa)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité