HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-08-19 14:06:02
A+ A- Imprimer cet article



Au Pakistan, l'imam Chishti est acquitté dans l'affaire Rimsha



Au Pakistan, la Haute Cour d’Islamabad a acquitté l’imam Hafiz Mohammed Khalid Chishti, arrêté l’année dernière pour avoir formulé de fausses accusations de blasphème à l’encontre de la jeune catholique Rimsha Masih. Il l’avait notamment accusée d’avoir brûlé des pages du Coran, un crime qui prévoit la peine de mort. L’affaire qui remonte à août-septembre 2012 avait secoué le pays et ému l’opinion internationale.

Un an après les faits, le juge de la Haute Cour a acquitté l’imam après que six témoins oculaires sur huit aient retiré les déclarations qui l’accusaient d’avoir ourdi un complot à l’encontre de la jeune fille. Suite aux fausses accusations, des musulmans radicaux avaient attaqué le quartier chrétien de Mehrabadi et de nombreuses familles chrétiennes avaient dû fuir pour sauver leur vie. Actuellement, Rimsha Masih et sa famille ont trouvé asile au Canada.

Dans une déclaration envoyée à Fides, l’avocat chrétien, Maître Sardar Mushtaq Gill, Directeur de l’ONG chrétienne Legal Evangelical Assistance and Development (LEAD), se déclare « profondément déçu par le jugement de la Cour, au vu de la culpabilité évidente et prouvée de Chishti ». Son acquittement « ne fera que créer une nouvelle impunité et seconder ceux qui continuent à abuser de la loi sur le blasphème ». L’avocat demande au gouvernement du Pakistan « d’abroger toutes les lois discriminatoires, y compris celle relative au blasphème ».

(Photo: l'imam Chishti le 2 septembre dernier à son entrée au tribunal)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité