HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-08-28 20:05:55
A+ A- Imprimer cet article



Le Pape aux Augustins : « toujours sortir vers Dieu »



Le pape François ne pouvait manquer de parler de saint Augustin, de sa vie et de ses « Confessions » en inaugurant le chapitre général de l’Ordre de saint-Augustin. Lors de la messe célébrée mercredi soir en l’église Saint-Augustin, au cœur de Rome, à l’occasion de la fête liturgique du saint d’Hippone, le Pape est revenu dans son homélie sur l’inquiétude qui ouvre le texte des Confessions : « vous nous avez faits pour vous, et notre cœur est inquiet jusqu’à ce qu’il repose en vous ». Il a alors articulé son intervention autour de trois points : l’inquiétude de la recherche spirituelle, l’inquiétude de la rencontre avec Dieu, et l’inquiétude de l’amour.

Saint Augustin était un homme de son temps qui a profité des charmes de la vie de la fin de l’empire romain, qui a fait carrière en tant que maître de rhétorique et qui, malgré l’éducation de sa mère, sainte Monique, vivait loin de Dieu, immergé qu’il était dans les plaisirs. Pourtant, souligne le Pape, « son cœur ne s’est pas endormi, il n’a pas été anesthésié par le succès, par le pouvoir. Augustin ne se renferme pas en lui-même, il ne se laisse pas aller, il continue à chercher la vérité, le sens de la vie, il continue à chercher le visage de Dieu. » Cet homme toujours en recherche va finir par trouver Dieu et se convertir. C’est pourquoi François veut dire à tous, qu’ils soient croyants ou non, proches ou loin de la foi : « regarde au fond de ton cœur, regarde au plus profond de toi, et demande-toi : as-tu un cœur qui désire quelque chose de grand ou un cœur endormi ? ». Le Pape nous invite ainsi à être toujours inquiet.

Saint Augustin toujours en recherche

Saint Augustin a donc fini par trouver Dieu. Malgré cette conversion, l’évêque d’Hippone a conservé toute sa vie, comme il le confesse lui-même, une inquiétude. « Augustin ne s’arrête pas, il ne ralentit pas, il ne se renferme pas en lui-même comme quelqu’un qui serait déjà arrivé, mais il continue son chemin. Il voudrait une vie tranquille, consacrée à l’étude et à la prière, mais Dieu l’appelle pour être pasteur à Hippone dans une période difficile. Et Augustin se laisse inquiéter par Dieu, il ne se lasse pas de l’annoncer, d’évangéliser avec courage, sans peur ». « Le trésor d’Augustin est cette posture : sortir toujours vers Dieu, sortir toujours vers le troupeau ». Le Pape reprend là un thème qui lui est cher et qu’il a maintes fois rappelé depuis son élection : celui de sortir de sa communauté, de son église, et aller vers les autres, principalement vers les périphéries. Et comme il en a l’habitude, c’est à ses interlocuteurs directs qu’il s’adresse, leur demandant sans ambages si eux-mêmes ne se sont pas laissés gagner par le confort de leur vie chrétienne, perdant « l’inquiétude pour Dieu, pour sa parole qui me pousse à aller dehors, vers les autres ».

Une personne compte particulièrement dans la vie de saint Augustin : sa mère, sainte Monique. Elle versa beaucoup de larmes pour la conversion de son fils. Cette mère fut inquiète toute sa vie, pour elle-même, mais d’abord et avant tout pour son fils. Le pape François arrive ainsi à son troisième point : l’inquiétude de l’amour qui est « chercher toujours, sans répit, le bien de l’autre, de la personne aimée, avec cette intensité qui porte aussi aux larmes. » « L’ inquiétude de l’amour pousse toujours à aller à la rencontre de l’autre, sans attendre que ce soit l’autre à en manifester le besoin. L’inquiétude de l’amour nous offre le don de la fécondité pastorale, et nous devons nous demander, chacun d’entre nous, comment se porte ma fécondité spirituelle, ma fécondité pastorale ».

Le pape François a donc profité de cette intervention devant les membres du chapitre général de l’Ordre de saint Augustin pour rappeler, à travers la vie du saint, des thèmes qu’il a déjà développés et qui sont au cœur de sa réflexion : l’ouverture à Dieu, l’ouverture aux autres, la nécessité de se remettre en question, de ne pas rester enfermer entre soi et de porter le message du Christ partout. Comme à chaque fois aussi, le Pape s’est adressé à l’ensemble des fidèles mais aussi et surtout aux membres du clergé, les interpellant pour qu’ils évitent les écueils du « carriérisme ».

Un ordre aux quatre coins du monde

Au cours de leur chapitre qui se poursuivra jusqu’à la mi-septembre, les quelque 90 participants venus du monde entier vont notamment devoir élire leur nouveau Prieur Général. Les différentes sessions permettront de mettre au point les priorités de l’Ordre pour les six prochaines années et l’ouverture éventuelle de nouvelles missions pour répondre aux besoins des églises locales. Cet ordre a été fondé au XIII° siècle par le pape Innocent IV. Il s’agissait de rassembler les nombreuses communautés érémitiques italiennes pratiquant la mendicité et se référant à la règle établie par Saint Augustin au IV° siècle, leur père spirituel. Cet Ordre se distingue donc par le fait qu’il résulte d’une volonté papale. Aujourd’hui, l’ordre est présent dans une cinquantaine de pays. Il est associé aux Nations Unies en qualité d’ONG et collabore étroitement avec la Mission d’Observation permanente du Saint-Siège à l’ONU.

Le prieur général sortant, Robert Prevost, a indiqué que le chapitre comptait donner suite aux appels du pape François en faveur de l’élan missionnaire de l’Eglise, de la solidarité avec les plus démunis, et de l’attention vers ceux qui se sont éloignés. L’Ordre a récemment ouvert de nouvelles maisons en Afrique, y compris dans des contextes difficiles comme l’Algérie et le Nigéria ; il poursuit par ailleurs son engagement en Asie et aux Philippines. En Europe, son travail a été affaibli par la baisse des vocations ; aux Etats-Unis, au contraire, les vocations sont reparties à la hausse. Des structures de coordination intercontinentale ont été mises en place.



Photo : le pape François lors de la messe en l'église Saint-Augustin de Rome




Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité