HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-09-14 17:17:57
A+ A- Imprimer cet article



En Egypte, Tawadros II demande d'amender un article de la nouvelle constitution



En Egypte, le Patriarche copte orthodoxe a fait part de ses exigences au président de l’Assemblée Constituante chargé de rédiger la future constitution du pays. Le 11 septembre dernier Tawadros II, lui a demandé d’amender l’article trois qui stipule que « pour les chrétiens et les juifs égyptiens, les principes de leurs lois religieuses sont la source principale de la législation dans les questions personnelles et religieuses, ainsi que dans le choix de leurs chefs spirituels ». Un article qui protège les chrétiens mais qui laisse la porte ouverte à la discrimination des chiites et des Bahais minoritaires dans le pays, ce que déplore le chef de l’Eglise copte orthodoxe. Lors de cet entretien, Tawadros II n’a pas évoqué l’article 2 de la précédente constitution selon lequel les principes de la loi islamiques sont la source principale de la législation.

Des chrétiens coptes célébrés comme de nouveaux martyrs

Cette rencontre entre Tawadros II et Amr Moussa, le nouveau président de la Constituante s’est déroulé à l’issue de la catéchèse publique du patriarche copte mercredi 11 septembre en la cathédrale Saint-Marc d'Abbassia, au Caire. Ces catéchèses ont repris après une suspension d’environ dix semaines due aux affrontements qui ont ensanglanté le pays suite à la déposition du président islamiste Mohamed Morsi. Au cours de sa prédication, Tawadros II, dont l'Eglise fêtait le 11 septembre le Nouvel An copte, a fait clairement référence aux chrétiens coptes tués en août dans le cadre des attaques perpétrées par des groupes islamistes. Il les a célébrés comme de nouveaux martyrs. Ces violences contre les chrétiens se prolongent. On a appris vendredi 13 septembre que des islamistes se sont emparés de l'église protestante du village de Monshaat Baddini, dans la province de Samalout, pour la transformer en mosquée et y tenir la prière du vendredi. C’est ce que rapporte l'agence de presse catholique AsiaNews à Rome.

(Photo : Le patriarche des coptes orthodoxes d'Egypte, Tawadros II)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité