HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Politique  > dernière mise à jour: 2013-09-17 18:07:14
A+ A- Imprimer cet article



Le rapport de l’ONU confirme-t-il la responsabilité du régime syrien ?



Les Occidentaux poursuivent leurs efforts diplomatiques afin d’obtenir une résolution sur les armes chimiques à l’ONU. A Moscou, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a tenté mardi de convaincre son homologue russe, Sergueï Lavrov, d’inscrire « le fameux chapitre 7 », celui qui autorise le recours à la force en dernier ressort, dans le texte onusien.

Mais Paris et Moscou ont fait le constat de désaccords persistants sur la Syrie, tant sur la question de la responsabilité du régime dans l'attaque chimique du 21 août que sur l'adoption d'une résolution contraignante pour Damas. Le ministre russe des Affaires étrangères a affirmé que la résolution du Conseil de sécurité sur le démantèlement des armes chimiques syriennes « ne serait pas sous chapitre 7 » de la charte de l'ONU.

Etats Unis, France et Grande-Bretagne ont un nouvel argument pour défendre le projet de résolution onusienne sur la Syrie : le rapport publié lundi par les Nations Unies sur le massacre du 21 août dernier. Peut-on considérer que ce rapport confirme la responsabilité du régime syrien dans cette attaque ? L’analyse de François Burgat, chercheur à l’Iremam, l'Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman. Des Propos recueillis par Thomas Chabolle RealAudioMP3

(Photo : le secrétaire général de l'ONU)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité