HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Culture et Société  > dernière mise à jour: 2013-09-18 16:36:00
A+ A- Imprimer cet article



Une veillée pour la paix aux Philippines



Une grande manifestation et une veillée pour la paix auront lieu le 21 septembre à Manille, la capitale des Philippines, avec la participation du gouvernement, de l’Église catholique et de nombreuses organisations de la société civile, alors que Zamboanga, au sud de l’archipel, est depuis plusieurs jours le théâtre de violents affrontements entre l’armée et les rebelles du MNLF, un mouvement indépendantiste musulman.

Les quelque 200 insurgés, arrivés le 9 septembre dans ce port de près d'un million d'habitants, retiennent toujours une vingtaine de personnes en otage, qu'ils utilisent comme boucliers humains, alors que l’armée philippine poursuit ses opérations.

La Communauté Sant’Egidio s’est associée à l’initiative de paix. La communauté catholique romaine fait partie du Groupe International de contact, composée de quatre ONG, qui se sont engagées à faciliter les négociations entre le gouvernement et les rebelles.

Appel des évêques en faveur d’un cessez-le-feu

Lundi dernier, les évêques de Mindanao ont demandé aux autorités de proclamer un cessez-le-feu immédiat à Zamboanga. Ils ont exhorté les forces gouvernementales et les rebelles à trouver une solution pacifique à ce conflit qui a déjà fait de nombreux morts et déplacés.

Depuis que le siège a commencé, les habitants de Zamboanga, chrétiens et musulmans, vivent dans la terreur. Les évêques, qui ont fermement condamné l’utilisation d’otages comme boucliers humains, ont exhorté tous les chefs religieux, musulmans, chrétiens et animistes, à prier et œuvrer en faveur de la paix.

A Mindanao, ainsi que dans d’autres provinces de l’archipel, touchées par des mouvements séparatistes islamistes armés, des responsables chrétiens et musulmans ont constitué des Conseils interreligieux afin de promouvoir une meilleure compréhension entre les représentants des deux religions et de lutter contre la violence, la corruption et les injustices.

Selon des experts, des groupes proches de la mouvance Al Qaïda voudraient créer un grand État islamique dans la péninsule malaise et en Asie du Sud-Est. (Avec Fides et Apic)

(Photo : soldats Philippins sur la route qui mène à l’aéroport de Zamboanga)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité