HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-10-05 15:47:53
A+ A- Imprimer cet article



Les gestes et les paroles du Pape François à Assise



Dans la ville du Poverello dont il a choisi le nom, le pape François a exhorté vendredi les chrétiens au dépouillement et à la solidarité. Sa visite à Assise s’est déroulée avec en toile de fond le choc de la dernière tragédie de Lampedusa. Quelque 80 000 personnes sont venues à sa rencontre, dans une ambiance d’enthousiasme et d’émotion. A toutes ses étapes, ou presque, le Souverain Pontife était accompagné des huit membres du Conseil des cardinaux chargé de préparer avec lui la future réforme de la Curie romaine.

Pour l’évêque d’Assise, au-delà des nombreux messages qu’il a délivrés tout au long de sa visite, ce sont les gestes du pape François qui resteront dans les cœurs.

Mgr Domenico Sorrentino interrogé par notre envoyé sur place Antonino Galofaro RealAudioMP3


Fidèle aux priorités qu’il défend depuis son élection, le Saint-Père a mis en garde contre l’esprit du monde, lèpre de l’Eglise, cancer de la société. Il a énergiquement déploré la culture du provisoire, fruit de l’égoïsme, qui mine les bases de la famille. Il a encouragé le clergé à ne pas se laisser coincer par les rigidités mentales et des habitudes pastorales. Il s’est insurgé contre un monde sauvage qui n’offre pas de travail, qui ne se préoccupe pas si des enfants meurent de faim. Si on veut échapper au naufrage, il faut suivre la voie de la pauvreté et faire davantage confiance à Dieu.

Mais que veut dire le pape François quand il appelle les chrétiens au dépouillement ? Notre confrère d’RCF, Christophe Galeazzi, a posé la question à un frère franciscain, Antonello RealAudioMP3



Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité