HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-10-11 15:31:54
A+ A- Imprimer cet article



Mgr. Hindo: nous ne voulons pas d’un «État kurde» dans la province syrienne de Jazira



« Les seuls qui veulent créer une région autonome guidée par les kurdes au nord de la Syrie sont les militants du PKK, le parti d’Abdullah Ocalan. Mais ce projet ne reçoit pas d’approbation, pas même pas de la part des autres kurdes. Et encore moins de la part des tribus musulmanes et des chrétiens ». C'est ainsi que l’archevêque syro-catholique Behnam Hindo décrit à l’agence Fides les réactions qui prévalent parmi la population locale à propos des rumeurs sur une possible création d’une zone autonome de la Syrie nord-orientale, soustraite de fait au contrôle du gouvernement central de Damas et politiquement soumise à l’hégémonie des formations kurdes.

Récemment, le parti démocrate kurde (PYyd), expression syrienne du Partiya Karkeren Kurdistan (Pkk), a déclaré son intention de créer une région autonome kurde dans la province syrienne de Jazira qui dans les médias kurdes est déjà indiquée par le nom kurde de Rojava.
« Dans les rencontres des comités qui réunissent les chefs des différentes communautés ethniques et religieuses » explique l’archevêque Hindo, titulaire de l’ éparchie d’Hassaké-Nisibi « nous avons déjà rejeté la proposition de donner vie à une Assemblée constituante et à une Assemblée populaire qui proclame l’autonomie de la région.

Personne ne veut de cette région autonome

La majorité des kurdes ne veut même pas créer une entité politique autonome où la leadership est exercée par un groupe ethnique et religieux dominant. Tout au plus nous pouvons proposer une confédération des communautés locales qui imposent de nouveaux rapports avec le pouvoir central de Damas. Historiquement, les ressources produites dans la province de Jazira ont toujours été saccagées par l’administration de l’État. Ceci ne devra plus arriver. »

L’archevêque Hindo situe les poussées autonomistes inspirées par le Pkk dans le contexte du conflit en acte : « Dans cette zone de la Syrie, les milices kurdes du PKK s’affrontent avec les groupes islamistes affiliés à Al-Qaida. Ils payent un prix élevé et estiment que ce sacrifice devra avoir tôt ou tard une compensation sur le plan politique. »


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité