HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-10-12 15:56:47
A+ A- Imprimer cet article



Le Pape nous parle de la femme



"Dans l’Eglise, il est important de se demander quelle est la présence de la femme? Peut-elle être plus valorisée?" Ces questions étaient au cœur de la rencontre, ce samedi, entre le pape François et quelque 150 participants à un colloque organisé par le Conseil pontifical pour les laïcs. L'événement s'inscrivait dans le cadre du 25e anniversaire de l’encyclique de Jean Paul II "Mulieris dignitatem" sur la vocation de la femme.

S'écartant du discours préparé pour l’occasion, le pape François a confié : "Je souffre, je vous dis la vérité, lorsque je vois, dans l’Eglise ou dans certaines organisations ecclésiales,…que le rôle de service de la femme glisse vers un rôle de domestiques". L’Eglise est un nom féminin, a rappelé le pape. "…elle est femme et mère, c’est beau, vous devez y réfléchir".

Les dangers qui "mortifient" la femme et sa vocation

Le pape François a évidemment évoqué l’encyclique "Mulieris dignitatem", assurant qu’il s’agissait d’un document historique, "le premier du magistère pontifical entièrement dédié au thème de la femme". Si de nombreuses choses peuvent changer et ont changé dans l’évolution culturelle et sociale…demeure le fait que c’est la femme qui conçoit, porte en son sein et met au monde les enfants des hommes, a rappelé le pontife.

Le pape François a aussi mis en garde devant deux dangers qui "mortifient la femme et sa vocation". D’abord celui de réduire la maternité à un rôle social et, à l’inverse, celui de "promouvoir une espèce d’émancipation qui, pour occuper les espaces pris par le masculin, abandonne le féminin, et les traits précieux qui le caractérisent". (apic/imedia)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité