HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Politique  > dernière mise à jour: 2013-10-18 07:43:12
A+ A- Imprimer cet article



Silence radio en Syrie, le pire endroit pour les journalistes



Il est de plus en plus difficile, voire impossible pour les journalistes de travailler en Syrie. Tués par des snipers, accusés d’espionnage, kidnappés par des groupes armés, les risques sont désormais trop grands pour les acteurs de l’information, syriens ou étrangers, qui sont de moins en moins nombreux à se rendre en Syrie, où le conflit devient décidément trop dangereux à couvrir.

Selon Reporters sans frontières, au moins 25 professionnels étrangers et syriens et 70 citoyens-journalistes ont été tués dans le pays depuis mars 2011. Les enlèvements, eux, se multiplient. Au moins 15 journalistes étrangers, selon RSF, seraient portés disparus. Parmi eux, quatre journalistes français.

Le point sur la situation avec Soizic Dollet, responsable Moyen-Orient et Afrique du nord de Reporters sans frontières, interrogée par Manuella Affejee RealAudioMP3


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité