HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Politique  > dernière mise à jour: 2013-11-08 10:26:26
A+ A- Imprimer cet article



Défaite du M23 : début de la paix ?



Le gouvernement congolais crie victoire. Le mouvement rebelle M23, né en 2012, a proclamé la fin de sa rébellion dans l'est de la République démocratique du Congo. Dix-huit mois après sa création, le mouvement a annoncé le 5 novembre la fin immédiate de sa rébellion dans l’est du pays. Annonce faite après avoir été chassé la veille de ses dernières positions par l’armée congolaise.

Les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, dans le nord de la RDC, ont vu se succéder depuis plusieurs années des cycles de violence et de conflits armés dont les luttes ethniques ne sont pas l’unique moteur. Les richesses minières et les terres fertiles de cette partie de la région des Grands Lacs a suscité des convoitises, autant celles de milices que des pays voisins, comme le Rwanda et l’Ouganda.

Le démantèlement du M23 laisse-t-il présager une pacification de la région? Il a en tous les cas été bel et bien vaincu comme l’explique Thierry Vircoulon, directeur de International Crisis Group et spécialiste de l’Afrique centrale RealAudioMP3

Propos recueillis par Olivier Tosseri


Photo : rebelles du M23, après s'être rendus aux forces ougandaises, dans le village de Rugwerero


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité