HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-11-16 15:29:26
A+ A- Imprimer cet article



Robert Schuman, valeurs chrétiennes et processus européen



Il est considéré comme le père de l’Europe, titre que lui décerna le Parlement européen dont il fut le premier président : Robert Schuman, né allemand le 29 juin 1886 et devenu français après la Première Guerre mondiale à la faveur du retour de la Moselle à la France. Par son action après la Seconde Guerre mondiale, il a jeté les bases de ce qui est maintenant l’Union européenne. Sa déclaration du 9 mai 1950 marque ainsi l’histoire de la construction européenne. Il propose ni plus ni moins la création de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) qui est à l’origine des institutions communautaires actuelles.

La figure de Robert Schuman, ainsi que les valeurs chrétiennes et le processus européen sont au centre d’une conférence qui se tient ce weekend à l’Université pontificale Grégorienne à Rome, intitulée « De Robert Schuman à demain : Suite du Christ et engagement politique ». Sainteté et politique : est-ce une contradiction ? C’est la question à laquelle répondra le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. Mgr Alain Lebeaupin, le nonce apostolique auprès de l’Union européenne s’exprimera lui sur les valeurs chrétiennes et le processus européen.

Parmi les intervenants : le père Bernard Ardura. Président du Comité pontifical des Sciences Historiques, il est également le Postulateur de la cause de Robert Schuman. Le procès diocésain en vue de la béatification du politique s’est achevé en mai 2004. Où en est-on aujourd’hui ?

Marie Duhamel lui a posé la question RealAudioMP3


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité