HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2013-11-30 20:22:07
A+ A- Imprimer cet article



Les jeunes appelés à démontrer leur audace évangélisatrice



(RV) Samedi 30 novembre à partir de 17h30, le Pape François a présidé, dans la basilique Saint-Pierre, l’office des Vêpres du premier dimanche de l’Avent, ce temps spirituel important qui ouvre l’Année liturgique et nous prépare à l’arrivée du Seigneur dans nos cœurs et dans nos vies. Il était entouré de milliers d'étudiants des universités romaines. Ce rendez-vous annuel est organisé par le Bureau pour la pastorale universitaire du Vicariat de Rome.

N'ayez pas peur de relever des défis

« Ne regardez pas la vie du balcon ! ». Dans son homélie, le Pape a demandé aux jeunes universitaires, forts du soutien de Dieu, de démontrer leur « force intérieur » et une « audace évangélique » pour aller de l’avant afin d’être les « protagonistes des événements contemporains ».
« La nature humaine est fragile », mais Dieu est à vos côtés, leur a assuré le Pape, pour que vous alliez défendre « la vie, le développement », que vous luttiez « pour la dignité des personnes, contre la pauvreté ». « On ne peut pas vivre sans répondre aux défis ». Le pape les a ainsi appelés à y faire face en « cultivant des projets ambitieux » qui dépassent l’ordinaire.

Ne vous laissez pas voler l’enthousiasme de la jeunesse

Dans un contexte « appesanti par la médiocrité et par l’ennui », le Pape leur a demandé de ne pas se faire « contaminer par la monotonie du quotidien », au contraire, il les a invités à ne pas se laisser « voler l’enthousiasme de la jeunesse ».
« Ce serait une erreur de se faire emprisonner par une pensée faible et uniforme ». Le Pape rejette l’idée que la mondialisation suppose une uniformité. Il défend la multiplicité des éléments et appelle les jeunes à œuvrer au respect de l’unité dans la diversité.

La pluralité reflète la sagesse multiforme de Dieu

« Si vous ne vous laissez pas contaminer par l’opinion dominante, mais que vous restez fidèles aux principes chrétiens, éthiques et religieux, vous trouverez le courage d’aller à contre-courant » et « vous pourrez contribuer au salut des particularités et des caractéristiques propres, sans abaisser le niveau éthique ». Pour le Pape, la pluralité des pensées et des individus reflète la sagesse multiforme de Dieu quand elle s’attèle à la vérité avec honnêteté et rigueur intellectuelle, à la bonté, à la beauté afin, a-t-il dit, quelle puisse être un don bénéfique pour tous. Il faut donc vivre de manière cohérente avec l’Evangile.

Ne pas vivoter, mais vivre

Le Pape a conclu son homélie en citant le bienheureux Pier Giorgio Frassati « universitaire comme vous » : « Vivre sans la foi, sans un patrimoine à défendre, sans soutenir dans une lutte ininterrompue la vérité, ce n’est pas vivre, mais vivoter. Or, nous ne devons jamais vivoter, mais vivre » (lettre à I. Bonini, le 27 février 1925).

A cette occasion, l'icône « Marie, Trône de la Sagesse », conçue à la demande de Jean-Paul II, pour le Jubilé de l'an 2000, et dédiée au monde universitaire, a été remise au monde étudiant français par une délégation brésilienne.


Faire circuler l'icône dans le milieu étudiant


Cette icône à la symbolique forte qui a déjà circulé dans tous les continents, vient de passer 12 mois au Brésil en lien avec les JMJ. Ce samedi, au cours de la veillée d'entrée en Avent en présence du Pape, le monde étudiant français sera représenté par une délégation de 10 étudiants membres de l'Équipe Nationale de la Pastorale étudiante et du bureau national de Chrétiens en Grande Ecole. Cette délégation du Réseau Ecclesia Campus, service de la Conférence des évêques de France aura ensuite pour mission de faire circuler l’icône dans les lieux étudiants français pendant un an : aumôneries, universités, foyers, groupes de prières….. Elle sera présentée aux aumôniers étudiants réunis pour leurs Assises nationales annuelles à Paris, les 3 et 4 décembre prochain.

Le monde étudiant français est ainsi invité, pendant cette nouvelle année liturgique à prier et méditer en prenant Marie comme modèle de sagesse humaine. Actuellement en plein renouveau et développement, la Pastorale étudiante en France rejoint 12 000 étudiants à travers 150 aumôneries étudiantes et 80 communautés chrétiennes CGE présentes dans 100 villes universitaires.


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité