HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Justice et Paix > dernière mise à jour: 2014-01-11 16:47:25
A+ A- Imprimer cet article



Nouveau Vicaire apostolique à Alep : prière pour « une nouvelle aube » en Syrie



(RV) Le cardinal Leonardo Sandri a célébré ce samedi la consécration épiscopale du nouveau Vicaire apostolique d’Alep, le franciscain Mgr Georges Abou Khazen. Une cérémonie qui a eu lieu dans l'église Saint-Louis de Beyrouth, en présence de nombreux évêques et autorités religieuses parmi lesquelles les nonces apostoliques à Damas et Beyrouth ainsi que le responsable de la Custodie de Terre Sainte, le père Pizzaballa. Dans son homélie, grave et solennelle, le préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales est revenue sur la mission du nouvau vicaire dans un pays déchiré par la haine et la violence, mais a aussi exprimé la proximité du Pape envers la Syrie.

Le compte rendu d'Olivier Bonnel RealAudioMP3

« La Paix soit avec vous ! » a lancé le cardinal Sandri en entamant son homélie. Cette paix a souligné le préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales vient de Celui qui a donné sa vie pour libérer le monde du péché, une paix authentique, qui réconcilie l’homme avec Dieu. Le cardinal Sandri a eu des mots chaleureux envers le nouveau vicaire, veillant à l’encourager dans sa mission, dans un pays déchiré par la guerre.

L'ouverture de couloirs humanitaires, un rayon de soleil

« Le Saint-Père t’a choisi comme vicaire apostolique d’Alep, "capitale de la Syrie chrétienne", a dit affectueusement le cardinal, Alep, tristement célèbre aujourd’hui par les immenses souffrances qui la consument depuis trop longtemps ». « Les ténèbres continuent à s’amonceler sur cette région du monde a poursuivi le cardinal Sandri, déplorant que soient rendus impossibles quelques rayons de lumières, comme par exemple l’ouverture de couloirs humanitaires.

En Syrie, chacun peut se sentir écrasé par le poids du mal et de la violence, mais la présence du Christ à Gethsémani est source de consolation a encore souligné le cardinal Sandri qui a rappelé à Mgr Abu Khazen que, malgré les difficultés de sa mission, « personne ne peut arracher les brebis des mains de son berger ».Le cardinal argentin a ainsi invité le nouveau vicaire à ne pas avoir peur et à se laisser guider par l’Esprit Saint, il a aussi rappelé que la charge pastorale de Mgr Abu Khazen était aussi l’exercice de la charité envers tous.

« Prie, frère Georges, prie sans te fatiguer pour ton peuple, a conclu le cardinal, porte les flammes de la haine et de la violence qui font rage en Syrie dans la flamme de l’amour de Dieu, que tout soit purifié et que le fleuve de vie qu’est le Christ apporte paix et réconciliation »

Photo : le cardinal Leonardo Sandri, les préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité