HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Politique  > dernière mise à jour: 2014-02-15 13:45:20
A+ A- Imprimer cet article



Enrico Letta « a restitué à l’Italie une image sérieuse et fiable »



En Italie, Matteo Renzi attendait samedi la fin des consultations en cours au sommet de l’Etat pour se voir confier la tâche, sauf nouveau coup de théâtre, de former un nouveau gouvernement. Le président de la République Giorgio Napolitano doit recevoir Silvio Berlusconi et son parti d’opposition Forza Italia et, en début de soirée, le Parti démocrate (PD) du jeune maire de Florence.

Deux jours plus tôt, le secrétaire pressé du PD a poussé vers la sortie le désormais ancien président du Conseil, Enrico Letta, désavoué par sa formation, mais salué par L’Osservatore romano, le quotidien du Vatican.

Enrico Letta est accusé de lenteur dans la mise en œuvre de ses réformes, il lui a donc été demandé de se mettre de côté pour laisser sa place à Matteo Renzi. Et dès sa décision prise, le secrétaire du parti démocrate a joué le tout pour le tout, analyse le journal, mais il joue aussi l’avenir de son parti et surtout celui de toute l’Italie.

Une Italie où le système électoral rend le pays ingouvernable, estime le journal. Il espère donc qu’avec l’arrivée au pouvoir de Matteo Renzi, le moment soit arrivé pour la Péninsule de tourner la page de vingt années « peu utiles, du moins concernant la modernisation institutionnelle et économique ». Et le contexte semble pour L’Osservatore romano favorable : les premiers signes, même timides, d’une sortie de crise se font sentir, et le cadre politique semble avoir mis de côté son « dualisme pro ou contre Berlusconi ».

Mais à l’aube de l’air Renzi, le journal du Vatican rend hommage à Enrico Letta. Il lui reconnaît la « capacité d’avoir restitué à l’Italie une image sérieuse et fiable ». Un Letta qui a survécu aux « violentes secousses qui ont accompagné » en novembre dernier la déchéance de Silvio Berlusconi.


Photo : Enrico Letta, alors chef du gouvernement italien, au Palais Chigi, siège de la présidence du Conseil des ministres


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité