HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2014-02-16 19:25:24
A+ A- Imprimer cet article



Le Pape se rend de nouveau dans une paroisse de Rome



(RV) Ce dimanche après-midi, le Pape François a visité une paroisse romaine, la quatrième depuis le début de son pontificat : l’église Saint Thomas Apôtre a été construite il y a moins d’un an, dans un quartier résidentiel, pour remplacer une église des années 60, qui était devenue insuffisante. Le Saint-Père a célébré l’Eucharistie à 18h après avoir rencontré la communauté paroissiale, les enfants du catéchisme, ceux qui se préparent à recevoir la confirmation, les bébés baptisés dans l’année, les handicapés et les malades.

Quatre enfants lui ont posé des questions et ont échangé avec lui des gestes d’amitié comme le font les jeunes romains. Pour pouvoir aimer Jésus, leur a expliqué le Pape François, il faut se laisser aimer par Lui. Puis il a confessé cinq fidèles, avant de célébrer la messe. L’église ne pouvant accueillir que 400 personnes environ, des écrans géants avaient été installés à l’extérieur. Des personnes venues des paroisses environnantes s’étaient jointes à la communauté de Saint Thomas Apôtre. Plusieurs fidèles ont raconté avec émotion leur rencontre avec l’évêque de Rome, le ton chaleureux et familier de leur échange. Ils se sont dits frappés par sa simplicité et par sa bonne humeur. A l’offertoire, la communauté a remis au Pape François une aide concrète pour les pauvres.

Extirper le cléricalisme de l'Église

Dans son homélie, le Souverain Pontife a exhorté les fidèles à porter un regard de vérité sur eux-mêmes, à analyser ce qui se trouve au fond de leur cœur si même si cela peut s’avérer difficile. Car nous n’aimons pas regarder au-dedans de nous. Et pourtant ce n’est pas de l’extérieur mais du profond de notre âme que vient le bien ou le mal. Il ne faut pas se tromper soi-même, a encore averti le Pape François. Reprenant ensuite une idée qu’il avait développée un peu plus tôt, à l’Angélus de midi, place Saint-Pierre, le Pape a souligné que les paroles pouvaient tuer, que la calomnie et la diffamation étaient des péchés graves.

Le Pape François a aussi estimé qu’il fallait extirper le cléricalisme de l’Église, car le cléricalisme est nuisible. Il a par ailleurs mis en garde contre les commérages et les médisances qui représentent, selon lui, le danger numéro un dans les institutions ecclésiales y compris, a-t-il dit, au sein de la Curie du Pape. Elles détruisent l’unité de l’Eglise.

La paroisse Saint Thomas Apôtre compte sur son territoire plusieurs centenaires et 11 maisons de repos. Elle accueille l’association Happy time, formée de jeunes handicapés et de leurs familles ; l’association saint Thomas, qui distribue des vêtements, ustensiles pour la maison et produits pour l’enfance aux plus démunis ; et les groupes Pi-Greco qui étudient les sectes et les nouveaux mouvements religieux et interviennent auprès des familles frappées par ces phénomènes.

Le Pape salué par les nombreux fidèles à son arrivée à la paroisse Saint Thomas Apôtre


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité