HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Politique  > dernière mise à jour: 2014-03-21 08:15:03
A+ A- Imprimer cet article



Municipales en France : élections à trois inconnues



(RV) Entretien - Le premier tour des élections municipales se tient ce week-end en France. Plus de 36 000 communes renouvelleront leurs conseillers municipaux, qui devront ensuite élire ou réélire les maires.
Ces élections se tiennent dans un climat plutôt tendu et incertain. Le Front National, parti d’extrême-droite, pourrait se qualifier pour le second tour dans plusieurs centaines de communes et profiter de l’affaiblissement concomitant de la droite, prise dans la tourmente des affaires, et de la gauche, victime de l’impopularité du gouvernement.
Cyprien Viet a joint le politologue Bruno Cautrès, professeur à Sciences-Po Paris. Pour lui, le Parti socialiste pourrait toutefois limiter les dégâts grâce à son maillage local RealAudioMP3


Autres éléments jouant en faveur des socialistes : le Front National, donc, et la prime au sortant : « on fait confiance au maire qui a réalisé un seul mandat ou deux mandats parce qu’il a agi en bon maire et il bénéficiera de votes d’électeurs qui n’auraient pas forcément voté pour le Parti socialiste au niveau national », précise le politologue.
« Il y a un troisième frein, sociologique : dans les grandes villes la composition sociologique est formée de personnes travaillant dans les services, notamment publics, et des personnes assez tolérantes envers le Parti socialiste et la gauche. Cela va freiner la progression de l’UMP. »

L'UMP veut revenir au premier plan

L’enjeu pour le principal parti d’opposition est de se remettre en selle et de faire oublier les nombreuses affaires qui ont éclaté ces dernières semaines. Pour cela, il lui faut gagner certaines grandes villes et ne pas perdre celles qu’il détient comme Marseille. Au sein du parti, le président Jean-François Copé joue sa légitimité et sa suprématie face à ses concurrents comme François Fillon. Mais pour Bruno Cautrès, les règlements de compte internes, s’il doit y en avoir, ne se feront qu’après l’autre scrutin prévu cette année, les Européennes.

Le dernier enjeu des Municipales : le résultat du Front National. Selon les derniers sondages, le parti d’extrême-droite pourrait emporter plusieurs villes. Même si leur nombre est réduit, « cela suffira au Front National pour consolider son ancrage territorial dans le Sud-Est et dans le Nord-Est de la France ». Il est sûr que ces élections municipales 2014 « sont bien meilleures qu’elles ne l’ont jamais été pour lui. On le voit d’abord dans sa capacité à avoir constitué des listes dans près de six cents communes. De toute façon, ses résultats seront meilleurs que lors des scrutins précédents. »

Photo : panneaux électoraux à Paris


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité