HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2014-04-01 13:39:31
A+ A- Imprimer cet article



Tous les chefs des dicastères de la Curie reçus par le Pape



(RV) Le Pape François a reçu les chefs de dicastère de la Curie romaine ce mardi matin dans la salle Bologne du Palais apostolique pour discuter de l'application de l'exhortation apostolique Evangelii Gaudium. C’est la deuxième réunion sur le sujet que le Pape convoque depuis le début de son pontificat. D’habitude, il s’entretient avec « ses ministres » individuellement.

Le 10 septembre dernier, la rencontre avait déjà eu lieu à huis clos. L’occasion d’un face à face libre, sans tabou sur la manière dont Evangelii Gaudium peut influencer le travail de la Curie et ce, depuis sa publication en novembre. Rien ne devrait filtrer des échanges que le Pape a eu avec les préfets de Congrégations et les présidents de Conseils pontificaux.

Mais au-delà du texte de l’exhortation apostolique souvent définie comme le programme du pontificat de François, cette réunion intervient dans un contexte bien particulier, celui de la réforme de la Curie. Depuis plusieurs mois, le Pape multiplie les rencontres, les consultations, s’entoure de conseillers, comme le fameux C8, formés de huit cardinaux venant des cinq continents.

Des chefs de dicastères pas encore confirmés

Ce mardi matin, le Pape était entouré de tous les hommes - une vingtaine au total - qu’il a choisis pour occuper les plus hautes fonctions au sein de la Curie. Ceux qu’il a nommés, ceux qu’il a confirmés, après parfois, plusieurs mois d’attente.

Etaient présents également les sept présidents de Conseils pontificaux qui n’ont pas été encore confirmés à leur poste. Trois jours après son élection, le souverain pontife avait confirmé tous les chefs et membres de dicastères donec aliter provideatur, c’est-à-dire jusqu’à ce qu’il en soit décidé autrement. Les conseils des migrants, de la pastorale de la santé, de la promotion de la nouvelle évangélisation, de la famille, Cor Unum, des communications sociales et des textes législatifs sont ainsi encore dans l’attente de confirmations ou de changements. Mais tous les avis comptent, et le Pape n’entend visiblement pas s’en passer.


Photo : un Garde suisse tient le drapeau du Vatican


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité