HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2014-05-02 16:44:26
A+ A- Imprimer cet article



Le Pape demande aux footballeurs d'être exemplaires



Le pape François a demandé ce vendredi aux footballeurs professionnels d’avoir conscience des conséquences de leur comportement sur les jeunes générations. A la veille de la finale de la Coupe d’Italie, le pape François a reçu en audience les joueurs des équipes finalistes de Naples et de la Fiorentina, ainsi que les responsables du football italien. Il a souhaité que l’argent ne l’emporte jamais sur le sport et sa « dimension festive ».

« En Italie comme en Argentine ou dans d’autres pays, a assuré le pape François, le football est un fait social et il entraîne une responsabilité sociale des joueurs, sur le terrain comme en dehors, ainsi que des responsables nationaux et locaux“. “Vous, les footballeurs, vous avez une grande responsabilité“, a lancé le pape avant de poursuivre : “Vous êtes au centre de l’attention et nombre de vos admirateurs sont jeunes, très jeunes“. “Tenez-en compte, pensez que votre façon de vous comporter a un écho, en bien et en mal“, a continué le pape François avant de lancer aux footballeurs de la première division italienne : “Soyez toujours de vrais sportifs!“

Le pape argentin s’est également souvenu de ses visites de jeunesse au stade, évoquant ses « beaux souvenirs » et « des moments joyeux, le dimanche, en famille ». Dès lors, il a souhaité « que le football, comme tout autre sport très populaire, retrouve sa dimension festive ».

La pollution de l’argent

« Le football, aujourd’hui, remue beaucoup d’argent, pour la publicité, la télévision, etc.», a encore relevé le Pape François avant d’ajouter: « le facteur économique ne doit pas l’emporter sur le sport car il risque de tout polluer, au niveau international et national comme au niveau local ». « Il faut donc, d’en haut, réagir positivement et restituer leur dignité sportive aux évènements », a demandé le pape.

Le pape François a encore expliqué que « le sport contient en soi une grande valeur éducative, pour la croissance des personnes, la croissance personnelle dans l’harmonie du corps et de l’esprit, et une croissance sociale, dans la solidarité, la loyauté, le respect ». Et le Pape de conclure: « Il faut que le football puisse toujours développer ce potentiel! » (apic/imedia)


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité