HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Charité et Solidarité  > dernière mise à jour: 2014-05-15 17:32:25
A+ A- Imprimer cet article



Mexique : à la rencontre des Patronas qui veillent sur les migrants



(RV) Les pays européens sont loin d’être les seuls concernés par l’augmentation du flux migratoire. Au Mexique, 400 000 personnes traversent chaque année le territoire. Et elles sont environ 20 000 à être enlevées par les mafias locales. Agées de 14 à 30 ans, la plupart proviennent du Guatemala, du Nicaragua et du Honduras. Leur objectif : rejoindre les Etats-Unis pour trouver enfin du travail et améliorer leurs conditions de vie.

Ces migrants voyagent dans de terribles conditions et certains meurent durant leur périple. Pour leur venir en aide, l’Église locale a mis en place des centres d’accueil et d’autres initiatives ont vu le jour comme «Las Patronas». Depuis une quinzaine d’années, un groupe de femmes catholiques du village de La Patronna, dans le nord du pays vient en aide à ces nombreux migrants, notamment en apportant de la nourriture aux migrants, qui voyagent parfois plusieurs jours sans pouvoir manger.

Elles ont reçu du gouvernement mexicain le prix national des droits de l’homme. Esther Vazeux a rencontré le Père René Micallef, qui enseigne à l’Université pontificale grégorienne de Rome l’éthique politique et la morale sociale migratoire. En 2012, il s’est rendu au Mexique où il a visité des centres d’accueil. Il revient sur le travail de las Patronas : RealAudioMP3



Photo : une femme de Las Patronas attendant le train chargé de migrants pour lancer des vivres


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité