HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2014-05-28 16:43:03
A+ A- Imprimer cet article



Les catholiques nord-coréens invités à voir le Pape



(RV) Le voyage du Pape François en Corée du Sud en août prochain mobilise toutes les énergies dans la péninsule coréenne, du nord au sud. L’Eglise sud-coréenne fait tout son possible pour que tous les catholiques coréens puissent aller à la rencontre du Pape.

C’est pourquoi une délégation de la communauté catholique sud-coréenne composée de représentants de l’archidiocèse de Séoul et de la Conférence des évêques catholiques de Corée, s’est rendue en Chine, dans la ville de Shenyang, les 18 et 19 mai dernier pour y rencontrer en toute discrétion un groupe de catholiques venus du Nord. Cette rencontre fut l’occasion pour les sudistes de transmettre une invitation à venir voir le Pape en août à l’occasion de la Journée asiatique de la Jeunesse.

Deux jours plus tard, le cardinal André Yeom Soo-jung, archevêque de Séoul, s’est rendu brièvement en Corée du Nord dans la zone industrielle de Kaesong où se trouvent des entreprises employant des Nor et des Sud-Coréens. Il est devenu ainsi le premier cardinal à avoir posé le pied en Corée du Nord.

Second pape à visiter la Corée du Sud

Le Pape François sera le second pontife à visiter la Corée du sud après les visites de Jean-Paul II en 1984 et 1989. Il célébrera la messe le 18 août en la cathédrale de Myeongdong, à Séoul. C’est à cérémonie que les catholiques nord-coréens ont été invités. Selon l’agence Fides, les autorités de Pyongyang vont considérer avec attention cette invitation.

La liberté religieuse est totalement absente en Corée du Nord. Selon l’organisation américaine « Portes ouvertes », entre 100 et 400 000 chrétiens y vivraient. Ils se regroupent chez des particuliers, dans des églises clandestines. On recenserait environ 10 000 « églises domestiques ». Toutefois, l’Eglise catholique sud-coréenne remarque que de telles affirmations sont invérifiables et que de tels chiffres semblent plutôt surprenants, vu les conditions de sécurité très sévères et le réseau de contrôle des militaires.

Aujourd’hui, une seule église existe officiellement à Pyongyang, où les prêtres sud-coréens célèbrent parfois la messe devant une assemblée sélectionnée par les autorités locales lors des rares missions dans le Nord, comme celles organisées par la Caritas Corée.

Photo : Logo du voyage du Pape en Corée du Sud


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité