HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Justice et Paix > dernière mise à jour: 2014-05-29 11:39:34
A+ A- Imprimer cet article



Inquiétudes en Centrafrique après l'attaque d'une paroisse à Bangui



(RV) Entretien - Les violences en Centrafrique se poursuivent. Mercredi 28 mai après-midi, des combattants ont attaqué l’église Notre-Dame de Fatima, à Bangui : au moins 15 personnes qui s’y étaient réfugiées ont été tuées, une trentaine blessées. Parmi les victimes figure un prêtre.

Dans la matinée du jeudi 29 mai, des Centrafricains ont érigé des barricades. Des coups de feu ont été entendus au centre de Bangui, forçant les boutiques à fermer. Beaucoup d’habitants sont en colère contre les troupes du contingent africain qui ne sont pas intervenus à temps pour sécuriser la paroisse mercredi.

L’abbé Mathieu Bondobo, du diocèse de Bangui, actuellement en études à Rome, a pu communiquer avec ses confrères de la capitale centrafricaine. Il regrette que les troupes de la Misca ne soient pas intervenues assez vite. RealAudioMP3

Photo : des émeutes ont éclaté à Bangui dans la matinée du jeudi 29 mai, sous le regard des troupes burundaises de la Misca, la Mission de support pour la République centrafricaine, critiquées pour leur passivité lors de l'attaque, la veille, de la paroisse Notre-Dame de Fatima par des éléments apparentés à l'ex-rébellion Seleka


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité