HomeRadio Vatican
Logo   
autres langues  

     Accueil > Eglise > dernière mise à jour: 2014-06-12 08:43:19
A+ A- Imprimer cet article



Le Pape exalte les valeurs du football à la veille du Mondial



(RV) Grand amateur de football, et supporter avoué du club San Lorrenzo en Argentine, le Pape envoie un message vidéo au fans comme lui de ballon rond, mais aussi aux organisateurs et participants de la Coupe du monde de football qui démarre ce jeudi 12 juin au Brésil. « Un événement au-delà des frontières linguistiques, culturelles ou nationales ». Ce mondial est une « fête sportive », mais l’espérance du Pape est qu’elle soit également « une fête de la solidarité entre les peuples », explique-t-il dans ce message diffusé le 11 juin sur Rete Globo. Cela présuppose cependant que ces parties de football soient prises pour ce qu’elles sont : « un jeu, une occasion de dialoguer, de compréhension, un enrichissement réciproque ».

Le football, une école de paix

Mais pour François, le football ce n’est pas seulement un divertissement, c’est une école de paix. Le sport exalte en effet des valeurs qui promeuvent le bien commun : persévérance, loyauté, amitié et partage. Dans son message en portugais, le Pape tient à mettre en lumière « trois leçons » clé de la pratique sportive : l’entraînement, le « fair play » et le respect de l’adversaire.

L’entraînement est nécessaire si l’on veut obtenir des résultats importants. De la même façon, des sacrifices sont nécessaires pour « grandir en vertu ». Le « fair play » permet de dépasser l’individualisme. Pour jouer en équipe, souligne François, il faut d’abord « penser au bien du groupe » et abolir tout « racisme, égoïsme, intolérance et exploitation de l’autre ». Ce sont des « obstacles au succès ». Enfin, poursuit le Pape, le football peut enseigner une autre leçon importante pour la construction de la paix : le respect dû à son adversaire, car sur un terrain de foot comme dans la vie, « personne ne gagne jamais tout seul » !

Tous vainqueurs

« Et s’il est vrai que à la fin de ce mondial, seulement une équipe nationale pourra lever la coupe au ciel comme vainqueur, si nous apprenons les leçons que nous enseignent le sport, nous serons tous vainqueurs renforçant les liens qui nous unissent », affirme le Pape.

Assurant organisateurs et participants de ses prières, le Pape espère enfin dans ce message que cette coupe du monde se déroule dans la « sérénité et la tranquillité, toujours dans le respect réciproque, dans la solidarité et la fraternité entre les hommes et les femmes qui se reconnaissent comme les membres de l’unique famille humaine »


Photo : Un ballon à l'image du Christ Rédempteur de Rio, flotte sur le ciel de Sydney pour soutenir l'équipe australienne. #keepfaith y lit-on.


Partagez





Qui sommes-nous Programmation Contacts RV Productions Liens Autres langues Saint-Siège Etat du Vatican Cérémonies pontificales
Tous les contenus de ce site sont protégés ©. Webmaster / Crédits / Mentions légales / Publicité